Royal Football Club de Huy : site officiel du club de foot de Huy - footeo

[Chronique D3] Tous Ensemble !

10 octobre 2018 - 08:04

Oui, tous ensemble. Il est déjà venu le moment  de se serrer  plus fort  les coudes. Car voyez-vous, notre équipe première ne parvient pas à enclencher sa vitesse de croisière. Ceux qui suivent régulièrement ses rencontres s’en rendent évidemment compte ; il n’est pas nécessaire de se nommer M  Preud'homme pour le faire. Les deux dernières rencontres furent particulièrement décevantes au niveau de la qualité du jeu déployé. Insistons d’abord sur le fait qu’individuellement aucune critique particulière ne peut être émise : chacun donnant le maximum de ce qu’il peut donner avec ses moyens. Mais chacun également, sans exception,  doit aussi partager le très maigre bénéfice des deux dernières  rencontres (1 point sur 6). Parmi les causes du mal, il est permis d’évoquer  notamment :

  1. Les nombreux changements d’équipe opérés  dont la faute incombe incontestablement  à la cascade ininterrompue des blessés.
  2.  La mauvaise qualité du terrain hutois. C’est bien vrai, mais signalons d’emblée que les dirigeants de notre Club déploient chaque année durant la période d’interruption estivale de nombreux efforts pour améliorer les qualités de la pelouse. Nous en avons encore été  témoin cette année et la sécheresse  n’a pas amélioré les choses. Remarquons pourtant qu’à Hamois, là où les conditions de jeu étaient nettement meilleures, en première mi-temps surtout, nous n’avons pas assisté à une rencontre inoubliable. Certains préconiseraient de jouer les matches de D3 sur le terrain synthétique du site Legrand ! Quelle stupidité ! D’abord, nos joueurs dans l’ensemble, ne répondent pas aux qualités requises  pour ce faire et de plus l’infrastructure sur  place insuffisante pour abriter les spectateurs  attirerait encore moins d’amateurs  qu’à  l’Avenue de la Croix Rouge.
  3. Le fait que les 22 joueurs de notre noyau de base soient  compétitifs  mais de force sensiblement égale, il est dès lors plus difficile et plus lent de structurer l’équipe.

REMARQUES : « Sans indulgence, voyons l’état de notre conscience ». Regardons-nous bien en face dans la glace avant de critiquer l’autre. Quoi qu’il en soit, c’est avec l’effectif présent,  que nous persistons à croire compétitif,  qu’il faudra poursuivre  et terminer le championnat. N’oublions pas trop vite que c’est grâce à la bonne volonté des uns et des autres qu’il a été possible de le constituer.

Trois rencontres difficiles nous attendant : successivement   contre Givry, Richelle et Mormont. Ce n’est pas le moment de courber la tête.  Au contraire, mettons en pratique la devise : Tous ensembles, tous ensembles, tous.

Commentaires