Royal Football Club de Huy : site officiel du club de foot de Huy - footeo

[Chronique D3] Et un nouveau blessé frappe à la porte des éclopés !

17 octobre 2018 - 15:39

GIVRY-HUY : 3-1

Oui, ce samedi, Barrettara venait s’ajouter à la liste des éclopés ; la voici : Hotton ( ?), Barrettara, Khelil, Memeti, Esser et Marchal. Et n’oublions pas de mentionner  l’absence du « presqu’indispensable » Rupcic, suspendu. Au  R.F.C. HUY, c’est la Bérézina. Pourquoi cet acharnement diabolique  du sort ? Ce n’est pourtant pas  chez nous que fourmillent les magouilles, c’est chez les professionnels. Alors Seigneur-Tout-Puissant, de grâce orientez votre courroux sur une autre cible. Quelqu’un de mal intentionné aurait-il jeté un sort sur notre Club ? Depuis quelque temps, ça n’arrête pas. Les blessés succèdent aux blessés. Pourquoi ? Pourquoi ? Après ma prière,  il va de soi que la tâche actuelle la plus préoccupante de notre Comité  sera de se poser la question et surtout  d’essayer d’en déterminer la ou les causes. Dans les conditions actuelles d’instabilité, notre équipe ne peut pas trouver  ses marques  et son jeu ne va pas s’améliorer. En l’absence de Rupcic et d’Esser à Givry, deux titulaires  habituels de l’entrejeu, plaque tournante de l’ équipe,  celui-ci avait  dû  une nouvelle foi  être  improvisé par la force des choses. Si la guigne qui induit tous ces changements ne nous lâche pas, il ne sera plus possible  désormais de lorgner l’avenir avec optimisme.  Notre dernier déplacement nous rendait dans cette très attachante province de Luxembourg à Givry. Voilà un Club qui durant l’entre-saison a été confronté à une vague de départs ; il a dû recruter dans tous les secteurs. Les nouvelles   recrues ont  été ciblées avec beaucoup de flair et n’en doutons pas grâce à  la magie de quelques billets attrayants. Aujourd’hui, non seulement  Givry tient la route, mais après sa victoire sur nos couleurs qui se conjugue avec la défaite de Warnant et le match nul de Stockay, le voilà nouveau leader de la série. Là-bas, quelles étaient nos chances de succès en l’occurrence ? Très minces,  bien entendu. Et il n’y eut pas de miracle, la logique fut respectée. Une fois de plus, la bonne volonté de toute l’équipe ne peut être mise en cause, mais  si nos joueurs firent plutôt bonne figure  et sauvèrent l’honneur à la 83e minute, c’était, avouons-le, une bien maigre consolation. « Ce point sur 9 »,  fruit  des 3 derniers matches, nous incite   déjà à lorgner anxieusement vers le bas du classement. Nous voilà à 2 unités de la zone  « à risques » ! Et pendant ce temps, nos compagnons d’infortune que sont  notamment Aywaille, et Sprimont  grignotent des points. Nous sommes arrivés à un tournant de la compétition où un coup de rein  salutaire s’impose d’emblée tandis que la prochaine rencontre à domicile face à Richelle, qui vient de s’imposer nettement contre Mormont, (3-0), ne sera pas une sinécure.

Commentaires