Royal Football Club de Huy : site officiel du club de foot de Huy - footeo

HERSTAL 3-0 RFC Huy

19 novembre 2018 - 20:52

HERSTAL-HUY : 3-0

Avant notre déplacement en terre liégeoise, notre équipe première en était donc arrivée à sa 13erencontre de championnat. A ce sujet, une vue d’ensemble très nette de son timing apparaissait clairement. En effet, durant la première moitié de son parcours, elle comptabilisait déjà ses 9 points actuels et à la suite des 6 autres matches, c’était toujours le statu quo ; elle avait fait chou blanc. Résultat d’ensemble : 9 points sur 36 ! Indubitablement, c’était déjà un score de descendant. Malgré l’optimisme ambiant de rigueur, il fallait au plus tôt arrêter l’hémorragie sans quoi l’avenir à long terme s’annoncerait de plus en plus sombre alors que cet avenir immédiat s’appelait Hersal. Tiens ! C’était justement une équipe pas beaucoup mieux lotie que la nôtre avec ses 11 points du moment alors qu’au départ, son coach Patrick Fabbri la situait dans le « top p 4 » final. Il fallait donc s’attendre à une lutte acharnée entre deux formations décevantes, moralement fragilisées et prématurément inquiètes de leur sort. Hélas, une fois de plus, la poignée de supporters hutois, les endurants, s’en revint bien marrie de ce déplacement attristant .Tout comme le week-end précédent, nos joueurs n’ont pas démérité ; ils ont d’ailleurs tout donné pour tenter de contrer la poisse qui semblait leur coller à la peau tout au long de la rencontre. Ce sont donc des circonstances nettement défavorables pour eux qui conditionnèrent l’issue de la partie. Il y eut cette double incohérence arbitrale vraiment déplorable. Alors que la partie se déroulait partagée, vers la demi-heure, le franc droit local, hors jeu de 2 bons mètres, fila le long de sa ligne et centra pour son avant-centre qui isolé au point de penalty déflora la marque. Nettes protestations des nôtres et en particulier de notre gardien de but, Geoffrey Barrettara, qui sans autre forme de procès, reçut d’emblée le carton rouge. Dur ! Dur ! Mais que voulez-vous ? L’arbitrer est le seul maître à bord. Mais voici où l’incohérence de l’homme en noir se révéla particulièrement troublante : A peu près concomitamment à l’incident précédent, au centre du terrain, le joueur local, Sarr, descendit notre Johan Licour d’une superbe manchette. Conséquences : 6 points de suture et une gentille carte jaune pour son agresseur que le juge suprême mit tout un temps à sortir de sa poche. Soit, l’arbitre n’est pas infaillible, mais en l’occurrence, son incohérence a tout simplement faussé le résultat de la rencontre. En effet, à partir de ce moment, non seulement nous étions privés de notre précieux attaquant, Johan Licour, qui vilainement blessé, regagna les vestiaires, mais nous étions réduits à 10 avec de surcroît un keeper occasionnel en la personne du vaillant Jérôme Tailleur, qui au demeurant, s’est fort bien acquitté de sa tâche.

Au deuxième time, malgré leur infériorité numérique, nos joueurs firent le forcing pour revenir à la marque. Hélas ! Comme ils en ont trop souvent la triste habitude, ils galvaudèrent 3 ou 4 occasions propices de redresser leur barque (dont un penalty raté). A ce moment, s’ils avaient égalisé, tous les espoirs restaient permis. En fin de partie, une grosse bévue défensive permit à Herstal de sceller notre sort ; quant au 3e but, nous le mentionnerons seulement à titre anecdotique.

Commentaires